Balak : l’homme derrière les Kassos

Yves Bigerel, mieux connu sous le nom de Balak, a été formé aux Gobelins en réalisation de dessins animés. Cependant, c’est un touche-à-tout qui ne cesse de développer de nouveaux concepts. Reconnu pour la réalisation des Kassos, il a aussi créé un concept dont l’idée a été reprise par Marvel. Regard sur l’homme et son œuvre.

Une carrière multidisciplinaire

Né en 1979, il fut un des premiers à grandir sous l’influence des mangas et de l’animation asiatique, reprenant le même style. Il débute sa carrière et se fait connaître en tant que storyboardeur, mais il se développe rapidement grâce à d’autres métiers tels que dessinateur et scénariste de bandes dessinées. Pour les Kassos, Balak se transformera même en musiciens, comprenant l’importance de la trame sonore dans la création de l’univers de ses personnages. Pour ce faire, il utilisera différents instruments dont des claviers midi, élément important en studio dans la création musicale de films. Pour mieux comprendre cet instrument et découvrir les meilleurs produits sur le marché, on peut lire cet avis.

Mais avant, Yves Bigerel a d’abord étudié la philosophie. C’est seulement par la suite qu’il entreprit une formation en dessins animés aux Gobelins, d’une durée de trois ans. Il en sortira, diplôme en poche, en 2002. Rapidement, il se fait repérer dans le milieu par ses talents exceptionnels de storyboardeur. C’est de là qu’il entame son premier projet perso, en développant la notion de « turbo media » qui fut par la suite reprise par le géant des comics books Marvel, sous le nom de « Infinite Comics ».

Une variété de projets

Par la suite, les projets se succèdent sans arrêt et se chevauchent aussi. Il créera la série télévisée d’animation Les Kassos (qui se veut un diminutif de « cas sociaux ») avec ses collègues Alexis Beaumont, Rémi Godin et Julien Daubas, qu’ils développeront pour Canal. Dans le même temps, il imagine aussi Lastman avec des amis (Bastien Vivès et Michaël Sanlaville), un projet qui fonctionnera à merveille, remportant le Fauve de la meilleure série au festival d’Angoulème en 2015. De cette saga découlera d’autres projets auxquels il participera, dont une série animée et un jeu vidéo : Last Fight.

La série des Kassos est diffusée sur le site de partage de vidéos de Canal+ depuis la fin de 2013 et son adaptation en bande dessinée fut publiée pour une première fois en 2017, aux Éditions Delcourt. C’est seulement à la fin de l’année 2019 que reviendra sur les écrans de Canal une nouvelle série des Kassos, après une interruption de trois ans. Elle fut mise à disposition des abonnés du réseau de distribution le 24 décembre dernier, dans son intégralité. Ses fans sont désormais en attente de sa prochaine création.